«

»

Mar 14 2016

Les plaques lithosphériques avec Sismolog et Google Earth

plaques

Auteur : Eric JOURDAN – Professeur de SVT au Lycée Charles Nodier – 39 DOLE

 

1- Objectifs pédagogiques :

Classe concernée : 1ère S

Illustrations des thèmes : 1B – La tectonique des plaques : l’histoire d’un modèle

2- Activité envisageable : Voici quelques pistes d’activités réalisables en classe.

Libre à chacun de les adapter en fonction du niveau de la classe et du nombre d’élèves.

 

Le logiciel sismolog peut être utilisé pour trouver les arguments qui permettent de découper la lithosphère terrestre en plaques lithosphériques. (Ces plaques lithosphériques sont définies comme vaste zones relativement calmes, séparées les unes des autres par une bordure étroite d’intense activité géologique).google sismolog

Avec le logiciel Google Earth, il est possible d’afficher différentes informations (séismes récents, séismes historiques, balises GPS, cartes géologiques mondiales, frontière des plaques, etc.) afin de compléter notre activité avec le logiciel Sismolog.

Des fichiers kml pour Google Earth sont proposés sur internet, notamment sur ce site : http://acces.inrp.fr/eduterre-usages/ressources_gge/ressources-google-earth

L’outil coupe du logiciel Sismolog permet de classer les limites de plaques en plusieurs catégories.

 

Exemple : limite de plaque au niveau d’une dorsale océanique (Océan Atlantique)

Un des défauts de Sismolog concerne le manque de précision au niveau du profil topographique visible au niveau de la coupe.

sismolog1

Depuis la version 6 de Google Earth, il est possible d’afficher le profil topographique le long d’un trajet préalablement construit.

google1

 

Les étapes pour la construction du profil sont indiquées dans cet article.

Non seulement, le profil est très précis, mais il permet également à l’aide de la souris, de pointer une région du profil et de la repérer par une flèche rouge le long du trajet.

profil
Profil topographique construit au niveau de la dorsale océanique de l’Océan Atlantique

 

Autres exemple : limite de plaque au niveau d’une subduction (zone de Tonga – Océan pacifique)

sismolog2

Le profil topographique correspondant avec le logiciel Google Earth.

Une fois le profil topographique réalisé, l’élève peut rajouter les foyers sismiques et délimiter ainsi les plaques lithosphériques.

google2

Autre exemple : limite de plaque au niveau d’un zone de collision (chaine Himalayenne)

sismolog3

Le profil topographique correspondant avec le logiciel Google Earth.

google3

Cette activité permet de montrer que les limites entre les plaques peuvent être classées en plusieurs catégories.
Pour chaque zone, le profil sera imprimé et annoté, les foyers sismiques positionnés, les limites des plaques et l’identification des plaques indiquées.