Ross Sea West Antarctic Ice Sheet History

Une collègue de l’académie de Versailles (Agnés Pointu) a l’opportunité de participer à une expédition International Ocean Drilling Program (IODP)  sur le JOIDES Resolution intitulée « Ross Sea West Antarctic Ice Sheet History » (Expedition 374). Comme son nom l’indique, cette mission a lieu en Antarctique pour une étude du climat depuis le Néogène.

Un des buts de l’expédition est de comprendre comment la calotte glaciaire de la mer de Ross s’est comportée dans le passé, notamment lorsque le climat terrestre était plus chaud qu’actuellement (par exemple pendant le Pliocène et le milieu du Miocène). Les avancées et reculs de la banquise seront déduits de l’étude des différents faciès sédimentaires observés dans les carottes.
Il s’agira également de mieux comprendre les interactions entre la plate-forme glaciaire de la mer de Ross et la circulation des eaux océaniques autour de l’Antarctique, bref, mieux connaître le passé pour mieux modéliser le futur.

Vous trouverez les informations nécessaires sur le site : http://joidesresolution.org/expedition/374/

ou https://iodp.tamu.edu/scienceops/precruise/rosssea/summary.html

Il est possible également de suivre l’expédition via  le blog du JOIDES Resolution (les posts apparaîtront en bas de la page d’accueil de l’expédition) ou sur le blog d’A . pointu pour l’expédition : https://expedition374rosssea.wordpress.com/

 

Comment des classes peuvent elles participer à l’expédition ?

Notre collègue sera accompagnée d’une collègue américaine et d’une collègue néo-zélandaise pour assurer des vidéoconférences en direct du bateau. Celles-ci nécessitent peu de matériel (ordinateur, connexion internet, caméra, microphone et haut-parleurs). Leur but ? Expliquer la mission scientifique, montrer les laboratoires et interviewer des scientifiques. Il faudra tenir compte du risque d’une mauvaise connexion, car la réception par satellite ne sera pas toujours optimale.

Les enseignants intéressés peuvent s’inscrire sur le site suivant :

http://joidesresolution.org/live-video-events-with-the-joides-resolution/

En raison des contraintes d’une connexion internet avec l’Antarctique, seules 2 visioconférences par jour seront possibles. Pour une visioconférence en français, il faudra alors envisager une connexion l’après-midi heure de Paris (pour les collègues des établissements français de l’étranger,  une communication avec la collègue française pourra être obtenu de minuit à midi heure d’Auckland (NZ) soit GMT+10).

Les commentaires sont fermés