«

»

Mai 08 2015

Sortie géologique Salins-les-Bains / Baume-les-Messieurs

beaume

Auteurs : Nathalie ROY et Eric JOURDAN, professeur de SVT au Lycée Charles Nodier – Dole

 

1- Objectifs pédagogiques :

Illustration des thèmes : La planète Terre, l’environnement et l’action humaine
Classes concernées : Cycle 4

 

2- Organisation :

2.1. Préparation de la visite :

Localisation (voir carte)
Niveau concerné : 5ème (deux classes (cinquante élèves) + quatre accompagnateurs)
Visite des deux sites et mise au point des horaires* et du questionnaire pour les élèves.
* (les horaires de départ et d’arrivée doivent être ceux du collège pour que l’ensemble des frais soient pris en charge l’établissement et donc gratuit pour les familles).
Réservation des sites (Salines et grottes) : s’y prendre 4 à 5 mois à l’avance, car beaucoup de classes en mai.
Réservation des cars.
Distribution des documents administratifs et du déroulement de la journée aux élèves.
Réservation du téléphone portable du collège.

image001
2.2. Déroulement des journées :

– 8h00 : départ de Dole
– 9h00 : arrivée à Salins. Visite par le 1er groupe, pendant que le 2ème découvre les lieux (forts, thermes, exposition permanente des Salines)
– 10h00 : visite par le 2ème groupe.
– 11h00 : départ de Salins pour le belvédère des roches de Baume.
– 12h00 : schématisation par les élèves de la reculée de Baume-les-Messieurs (détermination des différents éléments du paysage).
– 13h00 : pique-nique devant l’entrée des grottes (avec éventuellement des tables abritées pour manger).
– 14h00 : visite des grottes par l’ensemble des élèves.
– 15h00 : observation de la cascade des tufs (étude de la roche) par groupe de 8 élèves.
– 15h45 : départ pour Dole.
– 16h45 : arrivée au collège.

2.3. Les visites :

Les Salines

La visite démarre dans la salle d’exposition permanente où une présentation de l’activité salinière en Franche-Comté et des diverses utilisations du sel est faites aux élèves.

image002

 

 

Ensuite, la visite se poursuit dans les galeries souterraines que surplombent d’imposantes voûtes romanes (médiévales). Dans le puits d’Amont, depuis 1750, une roue métallique à augets est alimentée par la rivière « la Furieuse », dont le débit est de 12 litres/secondes, remplaçant ainsi le système de pompage par traction animale. Le mouvement de la roue actionne tout un système de pompage datant des XVIIème et XIXème siècles. Le sol de ces salles est constitué de mâchefer provenant du charbon utilisé comme combustible depuis la fin du XIXème siècle et accumulé sur une hauteur de 7 mètres.

image005 image003 image004

Dans cette même salle, une fontaine permet de déguster la saumure pompée à Salins-les-Bains. La station thermale implantée en 1854 est aujourd’hui l’ultime utilisatrice de la saumure locale.

image006

 

Le puits d’Amont est relié au puits à Gré par un long couloir souterrain. Celui-ci est bordé d’un canal, par lequel l’eau déviée pour le fonctionnement de la roue, retourne dans la rivière. Les voûtes de la salle du puits à Gré sont recouvertes de stalactites de calcaire provenant des eaux d’infiltration.

image009 image007 image008

Ensuite, la visite se termine par le bâtiments des chaudières. Auparavant, il y avait 4 chaudières, aujourd’hui, il n’en reste que 2. Une fois collectée, la saumure était transportée à l’intérieur du bâtiment pour y être cuite jusqu’à évaporation.
Une chaudière est formée d’une poêle métallique, longue de 15 mètres, large de 6 mètres, qui recevait 60000 litres de saumure. La durée d’une cuisson était de 18 heures. De longues cheminées laissaient s’échapper la vapeur à l’intérieur de la salle pour maintenir une humidité maximale à l’intérieur du bâtiment.

image012 image010 image011

Les ouvriers, dont l’espérance de vie ne dépassait pas 35 ans (en raison des conditions de travail : température élevée, fort taux d’humidité, le sel qui ronge la peau et empêche la cicatrisation…) étaient payés avec une partie en argent et l’autre en sel, ce qui est l’origine du mot « salaire ».

Le belvédère des roches de Baume :

Durant une bonne ½ heure, les élèves schématisent les éléments du paysage de la reculée de Baume-les-Messieurs.

image014 image013

Les grottes de Baume-les-Messieurs : un guide dirige la visite :

La formation de cette grotte provient des eaux qui, en s’engouffrant dans les fissures du plateau jurassien, les ont agrandies progressivement grâce à leur passage répété et leur acidité due au dioxyde de carbone qu’elles contiennent.

Pour accéder aux grottes, nous devons gravir les marches de la passerelle d’entrée. Le couloir d’accès est en fait une diaclase longue de 70 mètres. Elle nous conduit à la salle des Chauves-Souris, haute de 20 mètres, qui abrite l’hiver plusieurs milliers de ces Mammifères. Nous pouvons observer des tâches brunes sur la paroi laissées par les excréments de ces animaux. Au plafond, des marmites renversées sont le résultat de l’érosion par des tourbillons d’eau dus à la rencontre de 2 rivières souterraines.

image016

image015
Couloir d’accès correspondant à une diaclase dans la roche.

La Salle des Fêtes communique avec la Salle des Chauves-Souris par un étroit orifice à quelques mètres du sol. Haute de 60 mètres, cette salle offre une parfaite acoustique (démonstration faite avec l’écoute d’une musique).
Le guide nous emmène ensuite vers la salle du Lac : à ce niveau, nous pouvons observer de minuscules crevettes dépigmentées, vivants dans ces rivières souterraines.

Après avoir pris de longs escaliers métalliques, nous arrivons dans la dernière salle du Catafalque.

image017
Salle du Catafalque : ensemble de concrétions illuminées.

La Cascade des Tufs :

Le Dard, rivière souterraine, sort des grottes, et forme une cascade avec de nombreuses cavités creusées dans le tuf. Cette roche sédimentaire calcaire (encore appelée travertin), a un aspect concrétionné, de couleur grise à jaunâtre. Elle se dépose au niveau des cours d’eau à petites cascades, par précipitation des carbonates activée par les turbulences et la perte en dioxyde de carbone.

image020 image018 image019

 

3- Les modifications apportées à la visite :

3.1. Les modifications apportées au cours de la visite :

Ayant constaté le 1er jour aux Salines, que les élèves étaient plus préoccupés par leur questionnaire que par la visite, nous avons décidé de le distribuer après. Les élèves étaient donc obligés de prendre des notes au cours de la visite, afin de pouvoir répondre plus tard au questionnaire.
Suite aux nombreux travaux sur la route à proximité de Baume-les-Messieurs, nous avons du changer, à chaque fois, l’itinéraire pour le car.
3.2. Les modifications envisagées après les sorties :

Axer le questionnaire sur l’exploitation des roches par l’homme (exploitation du sel).

 

4- Le questionnaire :

NOM : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _            Prénom : _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _            Classe : _ _ _ _ _ _ _

 

Sortie Géologie
Salins / Baume-les-Messieurs

 

Salins-les-Bains :

Quelle est la date de la construction des Salines ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quel est le nom de l’architecte qui a conçu les Salines ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Jusqu’à quand ont-elles fonctionné ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Dans quels domaines utilise-t-on le sel ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Qu’est-ce que la gabelle ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quel autre nom donnait-on au sel ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Salins est dominé par deux forts, quel était leur rôle ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Actuellement, à quoi est utilisée l’eau salée ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quel est le procédé utilisé pour obtenir du sel ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

De quelle façon étaient payés les ouvriers de la Saline ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

 

Baume-les-Messieurs :

image021Quel nom donne-t-on à ce type de vallée en cirque ? _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Quels sont les animaux habitant cette grotte ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Qu’est-ce qui a permis la formation de ces galeries et de ces salles ?
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

De quel type de roche, les concrétions sont-elles formées ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Décrivez brièvement la roche se trouvant au niveau de la cascade. Quel est son nom ? _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _