Simuler les anomalies magnétiques du fond des océans

aimants

Une des preuves de l’expansion océanique réside dans la mise en évidence des bandes d’anomalies magnétiques au fond des océans; afin de permettre une meilleure compréhension de ce phénomène, on peut réaliser l’expérience suivante inspirée d’une réflexion de Jean Claude Benhamou, collègue de SVT du Lycée de Haberges de Vesoul.

anomalie

 

Montage :

Disposer des aimants de façon à inverser leur polarité.

Déplacer le teslamètre au dessus des aimants

Observer les résultats sur l’écran de l’ordinateur.

anomalie2

Précautions : Cette manipulation fonctionne parfaitement à condition

– d’avoir des aimants bien aimantés.

– de placer le capteur de champ magnétique très près des aimants et toujours disposé de la même façon (afin de rendre les résultats comparables.).

– bien régler le zéro au début de l’expérience.

On obtient des résultats qu’il est alors facile de comparer à ceux du livre.

 

Les commentaires sont fermés