Réserves

reseves

 

Auteur : D. Raithouze, lycée Follereau 90000 Belfort

 

 
L’étude en tubes à essais est facile pour beaucoup de réserves (amidon dans farine, pomme de terre, graines de pois, haricot (dans la partie centrale des cotylédons après imbibition de quelques heures), de même pour les réserves protidiques dans la périphérie de graines de haricot imbibées. L’étude microscopique est aussi facile si elle se limite à l’observation de suspension d’amidon. Il est à la porté des élèves de réaliser des observations de cellules végétales avec des inclusions d’amidon et éventuellement des inclusions protidiques

Réserves d’amidon

banane

Pulpe de banane : montage dans l’eau iodée fort grossissement

Dans la pulpe de banane mûre (prélever à l’aide d’une aiguille lancéolée et écraser en présence d’eau iodée). Quand le fruit est mûr, les cellules apparaissent disjointes

 

p de terre

tubercule de pomme de terre : coupe montée dans l’eau iodée fort grossissement

Dans le tubercule de pomme de terre, trancher une fine lamelle à la lame de rasoir et colorer à l’eau iodée.

 

pois lisse

graine de pois lisse : coupe montée dans l’eau iodée fort grossissement

Dans des graines de pois lisse (farineux), la coupe est plus délicate à réaliser (lame de rasoir)

 

pois ridé

graine de pois ridé : montage dans l’eau iodée fort grossissement

Dans les graines de pois ridé (sucré), la difficulté de réalisation de la coupe est analogue à celle du pois lisse
Les différences observables sont génétiques : aspect de l’amidon spécifique d’une espèce à l’autre (l’identification participe à la répression des fraudes). De plus, la comparaison des 2 pois montre des différences elles aussi génétiques: le stockage amylacé chez les graines ridées est moins efficace (activité enzymatique) que chez les graines lisses chez lesquelles les sucres solubles disparaissent totalement et donc stockage de gros grains d’amidon. Ces notions dépassent peut-être le programme de TS spécialité…

Le cas des Pois peut être un objet d’étude  dans le cadre des divers niveaux phénotypiques : moléculaire (enzyme impliquée dans le stockage), cellulaire (taille des grains d’amidon), macroscopique (forme des graines suite à une perte d’eau différente par le stockage de produits solubles ou non)

Réserves protidiques

 grains d'aleurone
grains d’aleurone de ricin: montage dans l’eau

Utiliser des graines de Ricin (vendues dans les jardineries). Oter au scalpel les téguments et réaliser à la lame de rasoir une coupe à monter dans une petite goutte d’eau (ou mieux d’eau iodée qui teinte les grains d’aleurone en jaune orangé). Si la coupe apparaît trop épaisse, écraser fermement entre lame et lamelle et ne plus soulever la lamelle (libération de lipides : huile de ricin). Il est facile d’observer (fort grossissement) les inclusions protidiques (image du haut) mais aussi  de les voir en place dans les cellules (image du bas).

aleuriod
grains d’aleurone de ricin: montage dans l’eau

Liens

http://planet-vie.ens.fr/content/morphogenese-vegetale-et-environnement : réserves dans les graines de Maïs

 

 

Les commentaires sont fermés