Le soleil, mieux connaître ce faux ami

uv3Fiche professeur

Classe : 3ème
Durée : 10 – 15 min de présentation orale. Quelques mois de préparation

 

La situation problème :

soleil

Les supports de travail

Livres 3ème des différentes éditions (consultables au CDI ou mis à disposition en classe), magazines et encyclopédies du CDI + sites Internet, tels que :
http//:www.inpes.sante.fr
http//:www.asfoder.net

 

Consigne(s) donnée(s) à l’élève

Aide Arthur à démêler les vérités des fausses croyances concernant les bienfaits et dangers du soleil.
Pour cela, tu réaliseras par groupe de 2 ou 3, un exposé sur le thème « le soleil, mieux connaître ce faux ami ».

 

Domaine du socle commun de connaissance, de compétences et de culture

DOMAINE 1 : LES LANGAGES POUR PENSER ET COMMUNIQUE
 Comprendre, s’exprimer en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit,
 Comprendre, s’exprimer en utilisant les langages scientifiques.

DOMAINE 2 : LES METHODES ET OUTILS POUR APPRENDRE
 Apprendre à organiser son travail,
 Identifier et choisir les outils et les techniques pour garder traces de ses recherches,
 Coopérer et réaliser des projets,
 Conduire une recherche d’information sur internet pour répondre à une question ou à un problème scientifique en choisissant des mots-clés pertinents, et en évaluant la fiabilité des sources et la validités des résultats,
 Maîtriser les techniques et règles des outils numériques.

DOMAINE 4 : LES SYSTEMES NATURELS ET LES SYSTEMES TECHNIQUES
 Fonder ses choix de comportement responsable vis-à-vis de sa santé ou de l’environnement sur des arguments scientifiques.

 

Programme de la classe visée

LES CONNAISSANCES LES CAPACITES
 CYCLE 4 : LE VIVANT ET SON EVOLUTION
L’exposition excessive au soleil peut provoquer
des mutations dans l’ADN des cellules de la
peau et ainsi augmenter le risque de cancer de
la peau.
Observer, recenser et organiser des
informations pour expliquer comment les
phénotypes sont déterminés par les génotypes
et par l’action de l’environnement.

 

Les aides ou « coup de pouce »

Fiche de consignes pour la réalisation d’un exposé.

 

Les réponses attendues

1 – Constitution du rayonnement solaire

uv1

 

 

Le rayonnement solaire est principalement constitué de 3 types de rayons :
– Les UVA et les UVB ne sont pas perceptibles directement (ils sont invisibles et ne chauffent pas),
– La lumière : c’est le ‘’rayon visible’’ (sa plus belle manifestation : l’arc en ciel du violet au rouge),
– Les infrarouges sont les rayons qui ont un effet chauffant.

 

 

 

Document extrait d’Internet
 

 

2- Les effets bénéfiques des rayons solaires

– Les UVB à petite dose permettent la synthèse de vitamine D (vitamine très importante pour la croissance osseuse, pour notre système de défense anti-infectieux et anti-cancéreux).
– La lumière a un effet antidépresseur important. Notre moral est meilleur s’il fait beau et lumineux. Les déprimes sont plus fréquentes en début d’hiver (déprimes saisonnières). Cette lumière est fondamentale pour la végétation.
– Les Infrarouges émettent de la chaleur et réchauffent notre corps.

3 – Les effets néfastes et dangereux des rayons solaires

Les UVA et B traversent les nuages, sont plus néfastes en altitude (malgré toute sensation de froid) et atteignent notre peau même à l’ombre (du fait de leur réverbération sur les sols tels que la neige, la pierre, le sable…). Ils provoquent des mutations dans l’ADN des cellules de la peau, ce qui peut entraîner une multiplication anarchique de ces cellules et l’apparition de tumeurs cancéreuses.
Outre les cancers de la peau, ces UV sont également responsables de l’aggravation de l’acné, des tâches solaires, du vieillissement cutané (rides, relâchement de la peau…).
o Les UVA pénètrent le plus profond dans notre peau et dans l’oeil. Plus de 80 % des UV reçus dans notre vie sont des UVA. Ils sont présents du matin au soir toute l’année.
o Les UVB sont moins importants mais sont les plus cancérigènes, présents surtout l’été entre 11h et 16 heures. Le maximum au zénith le 21 juin à 13 h.
La lumière bleue semble plus dangereuse pour la rétine DMLA (Interdiction dans les LED pour enfant)
Les Infrarouges (IR) en excès sont dangereux pour les personnes fragiles (canicules)

 

4 – Se protéger face au rayonnement solaire

Nous avons un capital solaire qu’il faut économiser dès notre plus jeune âge comme le font la plupart des autres pays (Australie, Chine…).

La seule protection solaire est vestimentaire : chemise, chapeau ou Bob, sans oublier les lunettes anti-UV, que l’on soit allongé sur la plage ou debout en activité extérieure (sport, jardinage…), en évitant les heures les plus dangereuses (entre 11h et 16h).

L’écran total n’existe pas, la crème solaire d’indice élevé (SPF50) permet une certaine protection mais elle ne représente qu’un complément en plus de la protection vestimentaire. Il faut en appliquer toutes les 2 heures (ou toutes les heures en montagne).

 

Document réalisé par Me Mélanie REHN (illustrations inspirées de « e-bug ») Enseignante SVT d’’après un texte du Dr Hervé VAN LANDUYT
La solaire attitude en Franche Comté 2016 Contact : herve.van.landuyt@wanadoo.fr

 

Les commentaires sont fermés