L’adaptation cardiaque à l’effort

Animcoeur

Auteurs : Jean-Claude Benhamou Lycée des Haberges à Vesoul, Joseph Rizzo Lycée L. Pergaud à Besançon.

Mots clés : Effort, Epreuve d’effort, Exercice musculaire, Adaptation cardiaque, Fréquence cardiaque, Fréquence cardiaque de repos, Fréquence cardiaque à l’équilibre, Débit cardiaque.

Préface

Les fonctions physiologiques sont généralement décrites chez des sujets au repos. Or la vie n’est faite que d’une succession d’efforts, d’intensité variable, nécessitant une augmentation de la dépense énergétique dès le lever et donc une adaptation constante des différentes fonctions de l’organisme : cardio-circulatoire, respiratoire, métabolisme musculaire, thermorégulation…    S’y associe une explosion récente de la pratique des activités physiques et sportives, souvent anarchique, et qui ne peut être facteur de santé ou jouer son rôle bénéfique de lutte contre la sédentarité que si elle est adaptée en fonction de l’âge, du sexe, du handicap et des aptitudes individuelles.

Seule une éducation entreprise dès le plus jeune âge et un enseignement ouvert sur ces problèmes permettront de  mieux cerner l’étude de l’homme en mouvement, à condition de gommer le décalage qui existe entre la connaissance théorique et son utilisation concrète. C’est pourquoi le travail entrepris par Messieurs BENHAMOU et RIZZ0 ne peut être qu’encouragé car il a permis non seulement de favoriser les relations entre l’éducation et le monde extérieur, mais également de créer un document clair montrant bien l’utilisation, en pratique quotidienne, de données biologiques souvent « rébarbatives », et surtout de rester ludique tout en conservant un caractère scientifique.

Dr M.L. SIMON RIGAUD

 

Cadre pédagogique

Le travail présenté dans ce dossier est une étude des variations de la fréquence cardiaque au cours d’épreuves d’effort « standardisées » sous-maximales sans danger pour des sujets médicalement reconnus aptes à la pratique d’un sport.

Il s’inscrit tout naturellement dans le cadre des nouveaux programmes de seconde et des relations entre activité physique et paramètres physiologiques.

Aidés et encouragés par le Docteur Simon-Rigaud Marie Laure, responsable de l’Unité d’Exploration Fonctionnelle Respiratoire – Médecine et Biologie du Sport du CHU de Besançon, à laquelle nous adressons de chaleureux remerciements pour sa très grande disponibilité et la clarté de ses explications, nous nous sommes posés 3 questions:

– Comment évolue la fréquence cardiaque au cours d’exercices d’intensité croissante ?
– Comment évolue la fréquence cardiaque au cours d’exercices d’intensité constante ?
– Comment évolue la fréquence cardiaque au cours d’exercices intermittents ?

Dans cet espace nous vous proposons une gamme d’exercices musculaires modérés, divers protocoles de mesure de la fréquence cardiaque pour tenter d’apporter une réponse aux problèmes posés, tous réalisables au lycée ou à proximité, de telle sorte que chacun puisse choisir un type d’exercice en fonction de ses choix pédagogiques ou des contraintes de lieu et de matériel.

 

SOMMAIRE

– FREQUENCE CARDIAQUE  ET CHARGE DE TRAVAIL REGULIEREMENT CROISSANTE

– FREQUENCE CARDIAQUE ET CHARGE DE TRAVAIL FIXE

– FREQUENCE CARDIAQUE ET TRAVAIL INTERMITTENT

 

 

Les commentaires sont fermés