DNB 2017 – Amérique du Nord

DIPLÔME NATIONAL DU BREVET
Session 2017 – Pondichéry

2e partie
PHYSIQUE-CHIMIE ET SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE
Série générale

 

Durée de l’épreuve : 1 h 00 – 50 points
(dont 5 points pour la présentation de la copie et l’utilisation de la langue française)

Pour chaque discipline, le candidat doit composer sur une copie distincte et ceci dans l’ordre qui lui convient
L’utilisation de la calculatrice est autorisée
L’utilisation du dictionnaire est interdite

 

 

THÉMATIQUE COMMUNE DU SUJET DE MATHÉMATIQUES, PHYSIQUE-CHIMIE ET SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE :
Santé

 

PHYSIQUE – CHIMIE

Durée de l’épreuve : 30 mn – 25 points
(22,5 points et 2,5 points pour la présentation de la copie et l’utilisation de la langue française)

Toute réponse, même incomplète, montrant la démarche de recherche du candidat sera prise en compte dans la notation.

 

L’aspirine

L’acide acétylsalicylique est plus connu sous le nom d’aspirine. C’est la substance active de nombreux médicaments utilisés dans les traitements de la douleur (antalgique), de la fièvre (antipyrétique) et des inflammations (anti-inflammatoire). En France, plus de 200 médicaments commercialisés contiennent de l’aspirine.

Formule de l’aspirine : C9H8O4

 

Question 1 : Indiquer le nombre d’atomes d’oxygène présents dans la molécule d’aspirine.

 

Question 2 : Pour certains traitements médicaux particuliers, le médecin prescrit des gélules d’aspirine gastrorésistantes afin que l’absorption de la substance active se fasse au niveau de l’intestin plutôt qu’au niveau de l’estomac. Comme leur nom l’indique, les gélules gastrorésistantes résistent à l’acidité de l’estomac, dite acidité gastrique, grâce à la pellicule spécifique dont elles sont enrobées.

 

Document 1 : système digestif

 

En exploitant le document 1, proposer un protocole expérimental permettant de prouver qu’une gélule d’aspirine gastrorésistante résiste à l’acidité gastrique. On pourra formuler la réponse sous forme de texte et/ou de schémas.

Question 3 : En cas de fièvre, il est recommandé d’ingérer 500 mg d’aspirine, sous la forme d’un comprimé à dissoudre au préalable dans un grand verre d’eau.

 

Exploiter le document 2 afin de déterminer le volume d’eau minimal nécessaire à la dissolution du comprimé. Commenter le résultat.

 

On rappelle que la dissolution est le processus par lequel une substance solide ou gazeuse mise au contact d’un liquide passe en solution. Par exemple, la dissolution du sel dans l’eau permet d’obtenir de l’eau salée.

 

Document 2 : solubilité de l’aspirine

 

SVT

Durée de l’épreuve : 30 mn – 25 points
(22,5 points et 2,5 points pour la présentation de la copie et l’utilisation de la langue française)

 

Le syndrome de Klinefelter

Document 1 : le syndrome de Klinefelter

Le syndrome de Klinefelter est une anomalie chromosomique caractérisée par un caryotype comprenant 47 chromosomes, dont trois chromosomes sexuels XXY.

Ce syndrome affecte en particulier le développement physique d’individus de sexe masculin. Les individus atteints ont généralement des petits testicules qui ne produisent pas autant de testostérone que la normale[ … ]

La testostérone est l’hormone qui est impliquée dans le développement sexuel masculin avant la naissance. Pendant la puberté, elle intervient également en moyenne entre 10 et 18 ans chez les garçons. Le manque de testostérone chez les individus atteints va conduire à une puberté tardive et anormale. Chez eux, le développement des seins, la réduction des poils du visage et du corps seront associés à une incapacité à avoir des enfants (infertilité)[ … ]

D’après https:l/www.nlm.nih.gov/ U.S. National Library of Medicine.

Question 1 : compléter l’annexe page 7 (à rendre avec la copie).

 

Document 2 : évolution du taux de testostérone dans le sang en fonction de l’âge chez le garçon et l’adolescent (entre 5 et 18 ans)

 

 

Âge en années

 

Taux moyen de testostérone plasmatique en ng*/dl

Individu non atteint du syndrome de Klinefelter

Taux moyen de testostérone plasmatique en ng*/dl

Individu atteint du syndrome de Klinefelter

5 ans Traces Traces
10 ans Traces Traces
12 ans 10 3
13 ans 120 3
18 ans 520 4

* ng : nanogrammes (10-9 grammes)

Sources : http ://acces.ens-lyon.fr/biotic/procreat/determin/html/puberHorm.htm et International journal of endocrinology: clinicat presentation of Klinefelter’s syndrome.

Question 2 : en s’appuyant sur des données chiffrées extraites du document 2, comparer l’évolution du taux de testostérone dans le sang, chez un individu atteint du syndrome de Klinefelter et chez un individu non atteint, au cours de la puberté. Rédiger la réponse sur la copie.

 

Document 3 : un traitement pour compenser le manque de testostérone

Il n’existe pas de traitement qui guérisse complétement les manifestations de ce syndrome. [ … ]

Dans la plupart des cas, le traitement consiste en une hormonothérapie* à base de testostérone qui devrait, de l’avis de certains médecins, être entreprise dès la puberté. [ … ] Ce traitement administré régulièrement contribue au développement des caractéristiques masculines secondaires (pilosité, voix grave, développement de la musculature) et peut éviter le développement des seins. [ … ]

* Hormonothérapie : traitement par injection d’hormones.

D’après http://klinefelter.valentin-apac.org/articles.php?lng=fr&pq=6, lu et validé par le Dr Nicole MOR/CHON – DELVALLEZ (Hôpital Necker), Article écrit le 22 janvier 2007.

Question 3 : des parents consultent un médecin spécialiste pour leur fils atteint du syndrome de Klinefelter. Le médecin prescrit le traitement décrit dans le document 3.

Préciser les éléments qui ont permis d’élaborer le diagnostic et justifier le traitement prescrit par le médecin.

Un texte construit est attendu, il devra s’appuyer sur des arguments tirés des trois documents. Rédiger la réponse sur la copie.

 

 

ANNEXE (à rendre avec la copie)

Question 1 : à partir du document 1, cocher pour chaque phrase la proposition exacte.
 
1.1. Le syndrome de Klinefelter:

□ trouve son origine dans une infection bactérienne.

□ est dû à la présence d’un chromosome sexuel supplémentaire.

□ est dû à l’absence totale de testicule.
 
1.2. La puberté :

□ est anormale chez le garçon atteint du syndrome de Klinefelter.

□ intervient avant 6 ans chez l’enfant atteint du syndrome de Klinefelter.

□ ne s’accompagne pas de modification physique.
 
1.3. Un manque de testostérone peut conduire à:

□ un développement des poils chez une fille.

□ l’apparition de seins chez le garçon.

□ une puberté avant l’âge de 5 ans.

Les commentaires sont fermés