Quelques traces du Stéphanien

Il présente des couches houillères que l’on retrouve dans la région de Lons, par forages. Un affleurement vers Aiglepierre, près de Mouchard, a permis d’alimenter les chaudières à sel des salines de Salins-les-Bains, au 17ème siècle. Stéphanien -304 à -299 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE…

Lire la suite

Quelques traces du socle

C’est un socle cristallin datant du Primaire, à gneiss, micaschistes, granites et grés. Les roches qui affleurent dans le massif de la Serre sont principalement plutoniques (granite, pegmatite) et métamorphiques (gneiss, mylonite). Il affleure dans l’Ile Crémieux, en Montagne de la Serre et dans le sud des Vosges. Par sondage,…

Lire la suite

Quelques traces du Permien

Comme le socle, il affleure en bordure de la Serre et au Sud des Vosges. Ce sont des argiles, grès et conglomérats, recoupés par des rhyolites. L’ensemble atteint quelques mètres à plus de mille mètres d’épaisseur, comblant des dépressions hercyniennes. Permien – 299 à -252 Ma Retour à la carte…

Lire la suite

Quelques traces du Trias

De faciès germanique, le Trias se divise classiquement en quatre périodes: -Le Bundsandstein, ici détritique, en massif de la Serre et au Sud des Vosges. -Le Muschelkalk, carbonaté, avec grès coquilliers, dolomies et calcaires, dans les mêmes régions. -Le Keuper, avec ses argiles à gypse et à sel, exploitées anciennement…

Lire la suite

Quelques traces du Pliensbachien

Sa base, le Carixien, est composé de calcaires à nodules phosphatés puis de marnes à Bélemnites et Gryphea oblicata. Le Dommérien est représenté au Nord par des marnes micacées à Ammonites (Amalteus margaritatus) puis par des marnes argilo-sableuses à nodules calcaires à Plitacules. Au Sud Jurassien, ce sont des calcaires…

Lire la suite

Quelques traces du Toarcien supérieur

L’ancienne base de l’Aalénien a été resituée au sommet du Toarcien. Cette période a été de nombreuses fois resituée, charnière entre le Lias et Dogger, avec l’Aalénien actuel. Il présente des calcaires et une base riche en minerai de fer à l’origine d’exploitations, carrières et mines, et d’une industrie du…

Lire la suite

Quelques traces de l’Aalénien

Base du Jurassique moyen ou Dogger, l’Aalénien présente des calcaires massifs, caractérisant le « Jura Brun » donnant les superbes reculées du Jura Externe. Son premier et ancien niveau est désormais dans le Toarcien supérieur. Aalénien -174,1 à -170,3 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24…

Lire la suite

Quelques traces du Bajocien

Il est d’abord marneux, souvent réduit, et marque une régression marine à cette époque. Puis ce sont des calcaires épais, à entroques au Nord, à silex à Lons-le-Saunier. Sur Besançon on trouve à la fois les entroques et les silex, mais aussi des polypiers. Le Bajocien supérieur montre au Sud…

Lire la suite

Quelques traces du Bathonien

Deux faciès pour cette période, avec des calcaires compacts comme à la Citadelle ou aux Piards, mais avec des marnes dans le Nord et au Sud-Est de la Haute Chaîne. Bathonien de -168,3 à -166 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24 Cénomanien 23…

Lire la suite

Quelques traces du Callovien

Il commence par la « Dale Nacrée » garnies d’entroques et de débris d’huîtres caractéristiques d’un milieu agité, ou par une lumachelle à Rhynchonella varians, au Sud. Puis on trouve des oolithes ferrugineuses marquant un milieu lagunaire, donc partiellement exondé. Callovien -166 à -163,5 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire…

Lire la suite

Quelques traces de l’Oxfordien

C’est le début de l’Oxfordien moderne, et du Jurassique supérieur, ou « Malm ». Le faciès « Franc-Comtois », du Jura Externe, contient des marnes bleues à Creniceras renggeri. Le faciès des Hautes Chaînes, souvent incomplet, présente des marnes et calcaires ferrugineux. Oxfordien -163,5 à -157,3 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire…

Lire la suite

Quelques traces du Kimméridgien inférieur 1

Ce sont des calcaires marneux à chailles, comme dans la région bisontine. Puis le faciès devient celui de calcaires siliceux annonçant la sédimentation calcaire du Jurassique supérieur. Kimméridgien inférieur facies Argovien -157,3 à -156,5 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24 Cénomanien 23 Aptien…

Lire la suite

Quelques traces du Kimméridgien inférieur 2

Le faciès devient coraligène avec des calcaires oolithiques, bioclastiques ou à Polypiers. Kimméridgien inférieur facies Rauracien -156,5 à -155,5 Ma Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24 Cénomanien 23 Aptien et Albien 22 Barrémien 21 Hautérivien 20 Valanginien 19 Tithonien supérieur 18 Tithonien inférieur 17…

Lire la suite

Quelques traces du Tithonien inférieur

Tithonien inférieur -152,1 à -145 Ma   Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24 Cénomanien 23 Aptien et Albien 22 Barrémien 21 Hautérivien 20 Valanginien 19 Tithonien supérieur 18 Tithonien inférieur 17 Kimméridgien sup. 2 16 Kimméridgien sup. 1 15 Kimméridgien inf. 2 14 Kimméridgien…

Lire la suite

Quelques traces du Tithonien supérieur

Tithonien supérieur facies Purbeckien -145 à -139,8 Ma   Retour à la carte géologique… 27 Quaternaire 26 TERTIAIRE 25 Sénonien 24 Cénomanien 23 Aptien et Albien 22 Barrémien 21 Hautérivien 20 Valanginien 19 Tithonien supérieur 18 Tithonien inférieur 17 Kimméridgien sup. 2 16 Kimméridgien sup. 1 15 Kimméridgien inf. 2…

Lire la suite

Quelques traces du Valanginien

A dominante marine peu profonde le Valanginien débute par des calcaires et des marnes. Il se poursuit par la trilogie: Marbre Bâtard, Marnes d’Arzier et Calcaires Roux. Le sommet très ferrugineux a été exploité dans la région de Métabief et marque un des épisodes exondés. Valanginien -139,8 à -132,9 Ma…

Lire la suite